Saint-Pétersbourg (Russie), Un portrait de Staline provoque une dispute et des interpellations

Liberte; le Samedi 8 Mai 2010
3

 Quatre opposants protestant contre un bus décoré d’un portrait de Staline qui roule dans les rues de Saint-Pétersbourg ont été interpellés hier après une dispute avec des communistes favorables à cet hommage au dictateur soviétique. Des représentants du parti de l’opposition libérale Labloko, portant des tenues de prisonniers du goulag, se sont rassemblés devant un arrêt de bus dans le centre de l’ancienne capitale impériale (nord-Ouest). Ils brandissaient des affiches sur lesquelles étaient énumérés les crimes de Staline, a indiqué le responsable local de Labloko, Maxim Reznik. “Ils ont aussitôt été entourés par des communistes qui ont scandé Staline ! Russie ! Victoire !” a-t-il ajouté. La police est intervenue et a interpellé quatre opposants en arguant que leur action n’était pas autorisée, selon M. Reznik. Il a regretté que l’incident se soit produit le jour même où le président russe Dmitri Medvedev fustigeait les crimes “impardonnables” de Joseph Staline dans une interview largement diffusée dans les médias russes. “Cela montre que le discours du président n’a rien à voir avec la situation dans le pays”, a conclu M. Reznik. Le bus à l’effigie de Joseph Staline est apparu cette semaine dans les rues de Saint-Pétersbourg, une initiative prise par des internautes russes à l’occasion du 65e anniversaire de la victoire des alliés sur l’Allemagne nazie dimanche, et qui a provoqué de nombreuses protestations.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..